News

Retour des chaleurs, gare au retour des jambes lourdes !

Ah l’été et le plaisir de dorer au soleil, tout serait parfait s’il ne s’accompagnait pas de cette sensation de jambes lourdes et parfois même de vilaines douleurs. Il existe pourtant des traitements préventifs et curatifs mais aussi de nombreux compléments contre la stase veineuse. Alors pourquoi souffrir ?

La chaleur revient et avec elle son lot d’inconfort. La maladie veineuse touche de très nombreuses personnes et pourtant beaucoup ignorent en être atteintes. On parle souvent de jambes lourdes, de douleurs lors d’une longue attente debout. Ces symptômes sont tout simplement les premiers signes de l’installation de cette fameuse maladie veineuse. Or une chose est sure, mieux on utilise notre arsenal pour la combattre en amont et pour prévenir ses suites, mieux l’on se porte. La prévention est le maître mot face à la maladie veineuse et aux jambes lourdes !
Une batterie de traitements contre l’insuffisance veineuse
Pour soulager les douleurs et gonflements, mais aussi pour prévenir les complications parfois graves de la maladie veineuse, le traitement repose sur l’utilisation de veinotoniques et éventuellement selon les cas d’une contention veineuse. Ces médicaments ont l’immense qualité d’avoir une action curative sur les douleurs, et oedèmes mais sont également susceptibles de prévenir les complications comme les varices et les ulcères veineux. Ils agissent sur l’inflammation et donc sur la douleur.
Il existe de nombreux veinotoniques dont les effets bénéfiques ont été prouvés par des études très sérieuses. Le soulagement ressenti est rapide et durable, alors il serait vraiment dommage de s’en priver.
Phytothérapie, compléments alimentaires et traitements classiques
Les traitements classiques comme le Daflon ®, ou encore le Relvène ® sont des produits qui sont extrêmement bien évalués. On connaît leurs effets démontrés scientifiquement sur les jambes lourdes, la prévention des varices et les médecins savent très bien les utiliser à bon escient. De plus leur quasi absence d’effets secondaires fait d’eux des médicaments très faciles à utiliser, y compris chez les femmes enceintes souvent les premières victimes des jambes lourdes et gonflées en plein été.
Du côté de la phytothérapie, il existe de très nombreuses plantes actives sur la stase veineuse. Les médicaments sont d’ailleurs généralement issus de ces plantes, mais ce sont des composés chimiques spécifiques qui en sont extraits pour un effet maximum. Attention cependant, la façon dont les plantes sont évaluées par les autorités scientifiques n’est généralement pas la même que pour les médicaments. Les autorités se basent en phytothérapie sur la “tradition“, si la plante a été utilisée dans un usage précis, et ce, sans danger, pendant de nombreuses années, elle est alors approuvée pour cet usage. Certaines plantes ont apporté la preuve d’une certaine efficacité, mais pour la majorité il n’existe pas toujours d’études rigoureuses qui prouvent ces effets.
Les autres conseils anti-jambes lourdes
Si bien évidemment les traitements sont utiles pour prévenir et guérir, une hygiène de vie adaptée fait également des miracles. La marche et l’exercice sont d’excellents dynamisants pour vos veines, de même contrôler son poids évite l’aggravation des symptômes liés aux soucis veineux. Et enfin, le traditionnel jet d’eau froide sur les jambes n’est pas un mythe, c’est réellement efficace et cela peut vous apporter un soulagement réel.
Juliette Lauzanne

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *